Atelier – Comment favoriser l’esprit d’équipe et la bonne ambiance ?

Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedIn

C’est quoi, la bonne ambiance ?

cropped-la-bonne-pause-donner-un-autre-regard-sur-ses-collegues.jpg

Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez créer. C’est quelque chose que vous devez laisser s’exprimer.

La bonne ambiance, elle s’instaure naturellement … a moins que quelque chose l’empêcher d’exister ?

La sécurité psychologique : condition numéro 1

cropped-la-bonne-pause-generer-rencontres.jpgGoogle à récemment publié une étude portant sur les conditions de la performance du travail en équipe

Le premier critère, primordial, sans lequel votre équipe ne pourra jamais atteindre son potentiel créatif et productif, est la sécurité psychologique.

Très concrètement, c’est votre faculté à vous sentir autorisé à vous exprimer et à être vous-même sans vous sentir jugé (par vous ou par les autres).

La sécurité psychologique est là quand les membres de votre équipe s’acceptent les uns les autres. Vous devez reconnaître la richesse dans la différence des autres, pour pouvoir percevoir la richesse de votre propre différence. Vous devez valoriser les idées des autres pour favoriser l’émergence d’idées plus créatives et potentiellement utiles au groupe.

Sans cette sécurité psychologique, de véritables barrières s’érigent entre les gens. Vous n’oserez jamais proposer, ni les autres entendre, quoi que ce soit de véritablement nouveau ou utile au groupe.

Comment libérer cette bonne ambiance ?

1 – Communiquez sainement

Quand chacun pourra dire ce qu’il pense, alors tout le monde aura des idées de génies.

D’abord avec vous même … donc commencez par gagner confiance en vous : prouvez-vous que vous êtes capable de choses extra-ordinaires. Sachez reconnaître vos succès. Accordez-vous des instants pour vous.

Armé de votre confiance en vous, renouez avec votre capacité à communiquer avec les autres. Regardez l’autre quand il vous parle, portez de l’intérêt à son propos, adoptez une posture d’écoute active

La bonne pause propose des ateliers de théatre d’improvisation en entreprise, pour développer ces “soft skills“, les “savoir être” comme l’écoute active, la prise de parole, la créativité …

2 – Valorisez l’échec

Quand votre groupe saura valoriser ses échecs, alors il n’aura plus peur de rien.

L’échec, à l’école, on vous apprend à l’éviter, à le mépriser. Alors que c’est votre premier moteur d’apprentissage.

Valoriser l’échec, c’est amorcer un changement de posture qui vous permettra de lâcher prise, d’accompagner le changement, de percevoir les opportunités cachés dans la difficulté …

Vous commencerez donc petit, en vous fixant des objectifs modestes mais dans des conditions difficiles (dans un temps extrêmement court, ou avec très peu de ressources). Dédramatiser ces petits échecs vous apprendra à reconnaître leur valeur résiduelle : vous aurez forcément retirés des choses de ces expériences.

3 – Partagez des épreuves

Quand vous aurez partagé le même espoir, la même peur et la même joie, vous ne ferez plus qu’un.

Vivez avec votre équipe des expériences qui vont vous sortir de votre zone de confort. Des activités ou des projets qui vont vous forcer à vous dépasser. Vous vous laisserez alors étonner par les membres du groupes : vous partagez des émotions fortes et positives.

Les anglo-saxons parlent de “quick-wins” : victoires faciles, qui renforcent la confiance de l’équipe en la capacité de ses membres à accomplir de grandes choses. Ces quick-wins doivent donc être célébrées et reconnues en tant que telle !

La bonne pause, générateur de bonne ambiance.

  • Des ateliers collectifs de 20 minutes entre deux plages de travail
  • Ces activités ludiques embarquent tout le monde dans des défis simples, inédits et fédérateurs.
  • Ces « quick wins » placent les participants dans un état émotionnel exceptionnellement positif, agréable et constructif.
  • Un café expresso grand cru est offert à la fin de la séance pour un court temps de détente collectif.

La bonne pause à proposé un atelier d’une heure sur le thème “Comment favoriser l’esprit d’équipe et la bonne ambiance ?“, dans le cadre du forum RH 2016 de Nantes.

forum-rh-nantes-programmeforum-rh-nantes-intervention-la-bonne-pause-programme

Cet atelier c’est divisé en trois temps :

  1. Une session de 20 minutes de jeux collaboratifs (représentatifs d’une bonne pause).
  2. 15 à 20 minutes d’échange entre les participants, avec l’objectif de leur faire prendre du recul sur ce qu’ils ont ressentis pendant ces jeux.
  3. Enfin une mini conférence sur les mécaniques en oeuvre dans la création et l’entretien d’une bonne ambiance dans un groupe.
Share on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *