La pause café : comment la rendre efficace ?

La pause café est une véritable institution dans les entreprises. 88% des employés la juge importante, voir indispensable. (sources)

Ce rituel est en effet essentiel au maintient d’un lien social entre des personnes qui sont plus que de simples fonctions.

Que ce passe-t-il, pendant la pause café ?

On parle de soi, on parle des autres. On dit du mal, ça fait du bien. On se soulage, on exorcise nos craintes, nos tentions. Concrètement, les frontières entre les fonctions et les statuts sont abolies.

Pourquoi la pause café est différente d’une réunion d’équipe ?

Parce qu’il n’y a pas d’attentes. Pas de contraintes. Pas d’obligation. On peut se présenter tel que l’on est. Tel que l’on veut apparaître. On est autorisé à parler “librement”, donner son avis, sans langue de bois.

On se sent alors libre de rejoindre un groupe avec qui on partage, pour un instant, les mêmes envies, les mêmes passions.

La pause café menacée

Il faut re-contextualiser la pause café dans un environnement changeant.

  1. L’individualisation toujours grandissante. Les gens sont isolés les uns des autres. Il devient de plus difficile de rejoindre un groupe, même lors d’une pause café.
  2. L’idée générale que la pause café est du temps perdu. Alors qu’au contraire, les employés qui prennent des pauses sont bien plus efficients et productifs que ceux prostrés sur leur machine.
  3. Cette idée reçue incite les employés à se limiter eux même. Être vu en pause café est devenu quelque chose de honteux. Les employés prennent alors leur pause via leur smartphone où leur ordinateur … et là l’entreprise y perd …

Une pause café efficace

  1. Ancrer dans les habitudes des rituels collectifs, où les employés partagent un instant agréable où ils se sentent libre. N’hésitez pas à animer ces instants, à condition que l’implication ne soit pas obligatoire. Par exemple : des morning briefing rapides le matin, ou des pauses collectives en milieu d’après-midi.
  2. Offrir un environnement propice à l’échange et à l’accueil de nouvelles personnes au sein des groupes. En passant par une société d’architecture d’intérieur par exemple (certaines entreprises de distributeurs automatiques proposent ces prestations d’aménagement)
  3. Offrir du bon café aux employés ! En installant une belle machine par exemple (les coûts sont modestes au regard des bien-faits et de la reconnaissance généré parmi vos employés)

Et vous ? Dans votre entreprise, comment est vue la pause café ? Qu’est-ce qui est fait pour (ou contre ?) une pause café efficace ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.